Marie-Regine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Marie-Regine

Message  Marie Regine le Ven 30 Avr 2010 - 9:50

Marie-Regine, 54 ans et Lui, 58 ans, Essonne (91)

Pratiquez-vous le Naturisme/Nudisme ?

Textile

Qui vous a donné l'idée d'être Sans-Culotte et/ou Seins-Libres (ami(e)s, médias, ce site... ) ?
Toute seule, suite aux caresses de mon compagnon. Il était ravi quand un soir il me découvre sans culotte! Il l'est toujours trente ans après et me dit souvent qu'une culotte ne me servira jamais à rien car je n'ai rien à mettre dedans! Ce qui est vrai.

Racontez vos premières expériences.
Mon chéri me caressait beaucoup les cuisses et le bas ventre, pour commodité j'ai enlevé définitivement la culotte à l'âge de 23 ans et ne l'ai remis que pour mes règles ou en pantalon. Je ne porte jamais de culotte sous une jupe ou une robe, mais toujours une combinaison de même longueur que ma jupe de longueur moyenne aux genoux. Pudeur et discrétion de mise, personne m'a jamais remarqué quoi que ce soit, surtout qu'avec mon mari colonel je suis tenue à des cérémonies. Par contre, pour confort, je ne peux pas me passer de soutient-gorge.

Depuis quel age vivez-vous Sans-Culotte ?
23 ans

Dans votre entourage, qui sait que vous ne portez jamais de culotte ? Et qu'en pensent-ils ?
Maman, mes sœurs et aujourd'hui mes grandes filles et trois amies intimes. Elles pratiquent toutes. Ma gynéco le sait aussi et m'assure que chacune doit se sentir bien et qu'il est bon de libérer ses organes, prenant l'exemple des écossais. En achetant un jour des soutien-gorges, Maman me demande pourquoi je ne prends pas de culottes assorties, me connaissant perfectionniste et élégante. Ma réponse de ne pas en avoir besoin pour le moment l'a laissée sceptique. Elle s'en est aperçu plus tard lors d'un arrêt pipi pressant au bord de la route et me pose la question. Gênée je lui réponds... depuis trente ans ! Elle me répond que complices comme nous sommes et partageant tout, j'aurais pu lui dire plus tôt, mais apprécie ma pudeur et ma discrétion! Elle m'avoue l'avoir pratiqué jusqu'au décès de Papa. Je ne le savais pas. C'est notre intimité à chacune. Sinon, nous sommes une famille de femmes sans culotte qui n'ont jamais été exhibitionnistes. Je dois avouer que j'ai deux sœurs toujours vierges à la cinquantaine, comme mes grandes filles sans culotte en jupe.

Votre vie Sans-Culotte ? sensations, plaisirs, confort,hygiène, marques...
Découvert le plaisir, puis le côté pratique. D'abord les caresses que je ressens sans pour autant se déshabiller, et pour lui sentir mes lèvres détendues à travers mes habits. Impossible avec une culotte. Pratique aussi pour le pipi. En demi saison, bonne sensation de l'air frais sur mes cuisses et ma vulve. Ma vulve rasée est lavée trois fois par jour, je n'ai jamais eu de problème. Je suis habituée ainsi depuis trente ans. Il est vrai que parfois, tout en faisant attention, cela peut s'apercevoir! Sur une photo récente chez des amis, assise malgré les jambes serrées, on aperçoit mon ventre. Notre amie le fait aussi, ce n'est pas grave. Par contre, en montant ou descendant de voiture étant seule, je n'y pense pas toujours et certains l'ont aperçu. Un jour j'ai même été remerciée poliment par un homme de même tranche d'âge que moi. J'ai ressenti ce jour là que dans notre société, il existe des gens corrects qui reconnaissent la valeur de ce qu'ils voient sans gestes ou idées déplacés. Je fais tout ainsi, maison, jardin, bureau, cérémonies, sorties, amis, associations, messe, conduire, etc... sauf les camions lors de célébrations en anciennes. Je ne monte pas au volant d'un Dodge, un GMC ou un Berliet militaire sans culotte! Mes filles non plus. Il y a une limite à tout et nous devons préserver notre intimité et rester correct envers la société.

Reviendriez-vous en arrière ? Si oui, pourquoi ?
Non
avatar
Marie Regine

Féminin Age : 62
91

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t111-marie-regine#262

Revenir en haut Aller en bas

marie regine

Message  cora le Mar 4 Jan 2011 - 19:47

Marie régine,

N'as-tu jamais essayé d'être sans soutien gorge ?
Qu'est-ce qui te retient ou t'a toujours retenu ?

Bisous,

Cora

cora
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Féminité

Message  Gabriel le Mar 18 Jan 2011 - 23:41

J'ai bien aimé votre témoignage. Je vous imagine sage, polie, un peu vieille France mais sûre de vous et de vos choix.
Vous avez bien raison, à mon sens, d'être toujours en jupe et de porter une combinaison sous votre jupe. Vous affirmez ainsi votre féminité d'une façon originale parce qu'un peu désuète. Je vous imagine sensuelle, douce et très féminine.
Ne changez pas !

Gabriel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

réponse à Cora et Gabriel

Message  maregine le Mer 2 Fév 2011 - 16:21

Merci à vous,

Je réponds tardivement car je ne vais sur le site que de temps en temps.

A Cora: Je ne peux pas être sans soutien gorge car il les seins pèsent en marchant ou en bougeant.

A Gabriel: vous êtes dans le vrai. Chez nous nous sommes un peu vieille France et voulons garder nos valeurs. Si je suis toujours en jupe, c'est mon choix, pas celui de mon mari à qui cela ne déplaît pas. Nous les femmes nous avons le choix que vous les hommes n'avez pas, celui du pantalon ou de la jupe. Pour moi, une femme doit porter la jupe, c'est un plus pour la féminité. Mes filles le ressentent aussi. Merci à vous.
Marie Régine

maregine
Invité


Revenir en haut Aller en bas

hello

Message  Marie-Re le Lun 7 Mar 2011 - 15:00

Tu as raison d'être sans culotte . Mais pourquoi pas sans soutif?

Marie-Re
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hello

Message  guitou le Lun 7 Mar 2011 - 15:02

Bravo pour le sans culotte. Essaie sans soutif sous un chemisier tu m'en diras des nouvelles!!

guitou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réponse à Guitou et Marie Re

Message  MRegine le Mer 30 Mar 2011 - 11:18

Bonjour à vous,

En réponse à votre proposition, je ne le fais pas pour plusieurs raisons:
- A la maison, je l'ai déjà fait et ne le fais plus. Mes seins, sans être très gros, pèsent et bougent trop ne serait-ce qu'en marchant. Cela me gène et je ne suis pas à l'aise.
- Ensuite les têtons dépassent et pointent derrière un chemisier.
- Enfin, pour cause du point précédent, cela peut se voir ou se remarquer et je ne le veux pas pour les raisons déjà citées, à la différence d'être sans culotte où cela ne se voit pas surtout de la manière que je m'habille. Bien sûr l'absence de culotte peut s'apercevoir étant assise ou en voiture, c'est le problème de toute femme en jupe, il y a la façon décente de se tenir.
- Côté pratique: je ne le ressens pas avec l'absence de soutien-gorge contrairement à l'absence de la culotte. Faire pipi avec un collant et une culotte, avouez que ce n'est pas commode et dès que je peux m'en passer j'en suis bien satisfaite n'ayant jamais pu enfiler un collant ou un pantalon sans culotte. C'est pourquoi je porte de plus en plus en hiver des bas avec porte jarretelles, souvent des bottes au genoux et évite ainsi la culotte. Quand il fait froid en hiver, pas besoin de se déshabiller pour le pipi. Je pense aussi que le soutien-gorge protège les seins supportant les vêtements d'hiver.
- Côté plaisir, plaisir mutuel, mon mari me caressant souvent, il n'a aucun vêtement à enlever. C'est appréciable. C'est le plaisir sexuel car avec la ménopause, la pénétration m'est plus difficile et nous devons nous adapter. Il me caresse aussi les seins, mais à moins d'être nue, soutien-gorge ou pas il y aura toujours un tissu et je ne ressens pas la même sensation. Sous la jupe le problème ne se pose pas.
Merci à vous Marie Régine

MRegine
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marie-Regine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum