Reportage sans-culotte ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reportage sans-culotte ?

Message  Webmaster le Mar 19 Mar 2013 - 19:31

Quelqu'un a-t-il eu vent de reportages TV ou radio sur ce mode de vie ?

Si oui, avez-vous les références ?

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

lu

Message  lepoete le Jeu 26 Déc 2013 - 0:55

Si ça t'intéresse j'ai trouvé ceci : http://www.paperblog.fr/110555/au-diable-la-petite-culotte/
Un article nommé "au diable la petite culotte !", qui est sympa.

lepoete

Masculin Age : 25
69

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t391-lepoete#2389

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  tictac1166 le Mar 31 Déc 2013 - 11:25

Sur http://www.actubenin.com/?Les-6-conseils-d-une-gyneco-Les
Les 6 conseils d’une gynéco : "Les femmes ne doivent pas porter de sous-vêtements à la maison"

Hilda Hutcherson est gynécologue. Elle raconte à Redbook les conseils qu’elle donne à ses amies une fois sortie de son cabinet de consultation. Morceaux choisis.


- Pas d’épilation brésilienne avant un rendez-vous chez le gynéco
"C’est normal d’avoir envie d’être soignée quand on sait que quelqu’un va regarder de près nos parties intimes mais les médecins s’en moquent. J’ai vu un grand nombre de boursouflures et autres rougeurs à cause d’une épilation. Cela rend l’examen complet difficile car on ne voit pas toujours la différence entre ce qui est vraiment mauvais, comme une inflammation ou une infection, et le gonflement dû au traumatisme de l’épilation. Je vous promets que c’est mieux de venir au naturel que fraîchement épilée avant un rendez-vous gynécologique."

- Vos chances de tomber enceinte naturellement après 42 ans sont quasi nulles
"J’ai eu de nombreuses discussions sur la fertilité avec des femmes qui ont passé les 40 ans. L’une d’elles venait de se marier et m’a dit qu’elle était impatiente de tomber enceinte. J’ai dû casser ses espoirs, ses chances étaient très faibles. Elle ne me croyait pas et me disait : Ma tante est tombée enceinte à 50 ans. Bien sûr, ça arrive mais les chances sont infimes. Dès vos 40 ans, la qualité de vos oeufs diminuent au point que même s’ils arrivent à être fécondés, il est probable que ça ne va pas s’implanter normalement. C’est difficile à croire parce qu’on voit plein de stars de plus de 40 ans tomber enceintes et avoir un bébé. Mais nous savons, nous, les médecins, que c’est grâce à un don d’ovules. Ce n’est pas une conception naturelle et spontanée. Même si vous avez encore vos règles chaque mois, ça ne veut pas dire que vous êtes encore fertile."

- "No pain no gain" ne s’applique pas à l’accouchement
"Chaque femme a le droit d’accoucher de la manière dont elle le désire. Je soutiens les femmes qui ont des envies d’accouchement naturel, sans médicaments mais je donne mon avis personnel à mes amies qui le demandent : prenez la péridurale. C’est sûr et vous n’aurez pas de médaille si vous accouchez sans."

- Ne portez pas de sous-vêtements quand vous le pouvez
Les sous-vêtements sont responsables de la croissance des bactéries. "Si vous remarquez que "ça" ne sent pas bon, ça ne vient pas du vagin mais de bactéries qui se développent à cause du fait que votre vulve est en permanence collée à vos sous-vêtements. C’est encore pire l’hiver quand les femmes portent des collants et un jeans par-dessus. Evidemment, vous ne voulez pas être Paris Hilton au bureau alors portez des sous-vêtements la journée mais dès que vous rentrez chez vous, ôtez votre culotte. Et n’en portez pas la nuit."

- Chaque femme devrait avoir un vibromasseur
"Les jouets sexuels doivent faire partie intégrante de la sexualité. Avec l’âge, le niveau d’oestrogènes commence à descendre et le clitoris devient moins sensible. Ca peut commencer dès l’âge de 35 ans." La stimulation est primordiale !

- Arrêtez les tampons pour éviter les crampes
Selon l’expérience personnelle de la gynécologue, porter un tampon augmente les crampes au ventre pendant les règles. "Il retarde la vidange de l’utérus." Elle conseille donc de porter des serviettes régulièrement.

Source : http://www.marichesse.com/article-les-6-conseils-d-une-gyneco-les-femmes-ne-doivent-pas-porter-de-sous-vetements-a-la-maison-118182060.html
avatar
tictac1166

Masculin Age : 53
Perpignan (66)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  Webmaster le Ven 3 Jan 2014 - 18:50

Merci pour ces 2 articles très intéressants.
Je vais les intégrer au site WEB.

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

un article

Message  lepoete le Mer 5 Fév 2014 - 12:52

J'ai trouvé un article qui pour une fois parle des hommes !
http://www.salli.com/fr/Les_hommes_peuvent_opter_pour_une_meilleure_sante_genitale_en_faisant_les_bons_choix
La seule partie intéressante pour le site est le conseil suivant "Du point de vue de la circulation sanguine, la meilleure solution serait de ne pas mettre du tout de sous-vêtements".

lepoete

Masculin Age : 25
69

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t391-lepoete#2389

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  tictac1166 le Mer 1 Oct 2014 - 12:57

J'adore la phrase en question :
Dans l’idéal, les hommes ne devraient pas porter de sous-vêtements du tout. Ils n'ont aucune finalité pratique à l'exception de l'hygiène. Bientôt, les hommes soucieux de leur santé au moins seront ravis de la sensation de propreté, de confort, d'espace et d'aération apportée par l'absence de sous-vêtements. Dans des circonstances normales et après une courte période d'adaptation, la peur de prendre froid n'a plus sa place.
avatar
tictac1166

Masculin Age : 53
Perpignan (66)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  Louvet Florence le Lun 20 Oct 2014 - 14:55

C'est tellement du bon sens , que j'en arrive à me demander , qui, à eu cette idée de nous faire porter des culottes et surtout, pourquoi ? Encore, nous aurions porter des jupons, je comprendrai
J'ai une amie qui semble petsuadée, que le fait de ne Ps porter de culotte, serait la porte ouverte à toutes les infections
avatar
Louvet Florence

Féminin Age : 36
Brest (29)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t442-louvet-florence#2807

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  tictac1166 le Mar 21 Oct 2014 - 6:50

Pour répondre à Florence

Un peu d'histoire :

Histoire

Pendant des siècle, femmes et hommes vécurent sans cet accessoire qui est une invention relativement récente, et son "utilité hygiénique" l'est encore plus !


Depuis la nuit des temps, et encore au Moyen Age (401-1500), femmes et hommes allaient les fesses nues sous leurs jupes et leurs pantalons, et ce jusqu'au milieu du XIX° siècle, et personne ne s'en offusquait, bien au contraire.
La bienséance voulait que les femmes vertueuses devaient aller sans culotte, et que cette dernière (ancêtre du pantalon) était réservée aux femmes aux moeurs légères, aux vieilles dames et aux malades pour se protéger du froid, ainsi qu'aux servantes (uniquement lorsqu'elles faisaient les carreaux). Les jeunes filles de moins de 14 ans portaient également cette sorte de panty bouffant en coton, mais devaient le quitter passé cet âge.

En effet, une femme de qualité se contentait d'un jupon ou d'une chemise de toile fine, ornée de dentelle d'Alençon et ne portait aucune culotte dessous. Tandis que les hommes de classes aisées, depuis l'Ancien Régime, portaient la culotte de l'époque, un vêtement moulant couvrant séparément les jambes, de la ceinture jusqu'aux genoux ou mi mollets (le pantacourt d'aujourd'hui), accompagné de bas.
Au XVI° siècle, malgré la tentative de Catherine de Médicis d'imposer le caleçon aux dames de sa cour, le costume  des femmes en général, qu elles soient de grande ou de petite condition, resta la même et le redevint pour sûr apres elle.

C'est durant la révolution française (vers 1790), que le pantalon (inventé par les gaulois) refis surface grâce aux révolutionnaires qui l'arboraient en signe de contestation : c est pourquoi les aristocrates les appelèrent des "sans culottes".
Mais ce n'est qu'au cours du XIX°siècle que "le pantalon de lingerie" commenca à être porté comme sous vêtement.
Il fut importé d'Angleterre où il etait porté par les jeunes filles lors de leurs séances de gymnastique. A l époque, on lui crinoline.jpgprédit un avenir éphémère, car celui ci dépassait très légèrement de la robe, à la hauteur des chevilles. Les stylistes le fient alors plus court et comme par sa longueur il ressemblait à l ancien vêtement d'homme, ils appelèrent ce nouveau sous vêtement "culotte". Elle était fermée pour les hommes, mais les femmes la portaient essentiellement fendue pour permettre la miction et les rapports sexuels.

De plus, avec l'arrivée de la crinoline, la culotte s'imposa comme une obligation. En effet, chaque femme s'asseyant dans ces paniers de métal, renversait sa robe et laissait voir l'intégralité de ses jambes et de son sexe. Si elle se penchait en avant, le phénomène se reproduisait dans l'autre sens, laissant impudiquement voir ses fesses.

Il fallut attendre bien plus tard pour voir apparaître la "petite" culotte.
C'est à partir du XX°siècle, que les petites culottes telles que nous les connaissons, se démocratisent et font leur entrée dans le quotidien des femmes grâce, notamment, à l'invention de Pierre Valton, le père de la célèbre marque "petit bateau".
Au début de ce siècle, elles sont larges avec des fronces à la taille retenues par une ceinture boutonnée. Elles sont fendues, les jambes descendant jusqu'aux genoux sont terminées par un volant souvent superbement brodé. En effet, à cette époque, la mode des robes moulantes rendent ces culottes génantes, et plutôt que de revenir en arrière et ne pas en porter (pour des raisons d hygiène), la mode crée la culotte courte (également appelée short) qui s arrête donc au dessus du genou.
Peu à peu, elles se ferment et, comme les jupes, diminuent de longueur pour ne plus avoir de jambe du tout. Les fronces de la taille sont remplacées par des pinces, le bas de la jambe se termine par un ourlet souvent ajouré, avec sur le coté, une broderie assortie à celle du devant de la chemise.
Les années suivantes firent raccourcirent davantage la culotte et lui donnèrent le visage qu'on lui connaît désormais, jusquau string des années 1980, et là c'était pour la discrétion.

Ce n'est donc que depuis deux siècles seulement, qu'en France, l'Homme utilise la culotte comme sous vêtement, mais à la campagne, dans les années 40, beaucoup n en portaient toujours pas.
avatar
tictac1166

Masculin Age : 53
Perpignan (66)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  Louvet Florence le Mar 21 Oct 2014 - 8:55

Merci pour cette explication
Je suis totalement convaincue d'autant que j'avais déjà interrogé un gynécologue sur le sujet, il m'avait confirmé que notre vagin est totalement protégé de toute intrusion
Enfin, presque, je pense à la même chose que toi
Bref notre vagin est parfait! Autonettoyant et protégé par une barrière à insectes!!
avatar
Louvet Florence

Féminin Age : 36
Brest (29)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t442-louvet-florence#2807

Revenir en haut Aller en bas

pas de culotte

Message  BELIANE le Ven 24 Oct 2014 - 22:52

Pour moi pas de problème, depuis mes16 ans je ne porte presque jamais cet accessoire inutile. Effectivemnt l'Histoire nous montre que cette invention est récente et la pudibonderie du XIX° siècle nous a contraintes à porter ce morceau de tissu. Entretemps il y a eu les culottes ouvertes car avec les robes de l'époque il n'était pas question de soulever les kilos de tissu. On faisait debout en veillant bien à ne pas mouiller les jupons!! Donc retour aux sources et fini la petite culotte!!!
avatar
BELIANE

Féminin Age : 42
31 toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  Louvet Florence le Sam 1 Nov 2014 - 17:42

Certaines femmes avaient même un badois leur robe pour pouvoir faire pi!!
Mais une fois que l'on a décidé au bout de quelques déminés on oublie
avatar
Louvet Florence

Féminin Age : 36
Brest (29)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t442-louvet-florence#2807

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reportage sans-culotte ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum