Louve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louve

Message  louve le Mar 4 Juin 2013 - 23:16


louve, 27 ans

Département (n°dépt) : 35

Pratiquez-vous le Naturisme/Nudisme ?

Textile, je ne m'expose pas souvent au soleil et je n'ai pas encore envisagé de pratiquer le naturisme.

Qui vous a donné l'idée d'être Sans-Culotte et/ou Seins-Libres (ami(e)s, médias, ce site... ) ?
Devenir seins libres a été un long processus, d'abord psychologique mais j'ai compris que c'était mon avenir un jour en parlant avec une amie beatnick. Nous parlions entre filles des obligation psychologiques et sociales liées à l'image de la femme (soutien-gorge, épilation, maquillage, etc.) et de leurs effets pervers (problèmes de peau, dos, santé, inconfort ...).
C'était une conversation très intéressante sur l'image de la femme, celle que nous subissions et celle que nous souhaitions vivre et donner aux autres aussi. Des filles disaient qu'elles aimaient être sans soutien gorge l'été et qu'elle se sentaient bien ; personnellement même si j'aimais être seins libres, je me sentais obligée de porter un SG pour plusieurs raisons. Avec un naturel déconcertant mon amie a dit : "Qu'est-ce que vous vous compliquez la vie ! vous vous prenez vraiment la tête ! Moi je ne me maquille pas, je ne retire pas mes poils et je ne mets pas de soutien gorge. J'aime mon corps comme il est, je suis heureuse et je suis une femme."
Je savais qu'elle n'était pas complexée par sa pilosité mais j'ignorais qu'elle ne portais jamais de soutien gorge. Je me suis rendue compte que je n'avais jamais remarqué qu'elle ne portait pas de soutien gorge (je ne l'avais jamais vu dans des tenues légères ou d'été) et que même sachant cela, je ne ressentais ni gène, ni admiration. Elle restait pour moi la même personne qu'elle était. Ses phrases ont été comme un bulldozer là où nous étions avec des marteaux piqueurs. Il y a eu un déclic au fond de moi et j'ai compris que même si je n'étais pas encore capable d'être seins libres, cela allait être mon devenir.

Racontez vos premières expériences.
Depuis l'adolescence, il m'est arrivé occasionnellement de ne pas porter de soutien gorge. Cela dépendait des tenues que je mettais ou de mon envie (n'ayant pas une forte poitrine je trouvais aussi que je n'en avais pas vraiment besoin) jusqu'à un jour où ma mère m'a fait une réflexion blessante. J'essayais un pantalon dans une boutique de vêtements et elle a remarqué que je ne portais pas de soutiens gorges et m'a dit que j'étais moche comme cela. Je ne lui en veut plus maintenant parce que j'ai compris que nous n'avons pas du tout la même façon de vivre notre corps et notre féminité mais pour l'adolescente mal dans sa peau que j'étais, cela a été un vrai coup de couteau.
Les années ont passées et il y a eu l'évènement cité ci dessus (c'était il y a un peu plus d'un an et demi). J'ai muri la chose au fond de moi, j'ai fait beaucoup de recherches sur l'histoire du SG, les pour, les contre. Cela m'a conforté dans mes idées et a fait croître mon désir de faire ce choix de vie.
J'ai commencé l'été dernier par ne plus porter de SG avec les vêtements qui me semblaient ne pas s'y prêter. Ceux dans les quels je ne pouvais pas entrer en en portant un : ceux avec les jolies encolures et le petites bretelles que l'on massacre à coup de bonnets, coques et gros élastiques (j'ai toujours trouvé moche les bretelles de SG qui débordent des vêtements) et les dos nu.
Ce n'était pas tous les jours mais cela m'a permis de tester mes limites et d'affronter le regard des gens, notamment celui de mon entourage. Cependant c'est mon opération qui m'a permis de passer le pas. J'ai été opérée fin août et je n'ai pas porté de soutien gorge pendant toute ma convalescence. Mes premières sorties étaient courtes et je me suis rendue compte que je ne supportais plus de porter un soutien gorge même pour quelques heures seulement.

A quel age avez-vous (ou auriez-vous du) porter un SG ?
J'avais 11 ans. Je me souviens, j'étais heureuse. Symboliquement, cela représentait beaucoup pour moi, je devenais une femme et cela me plaisait. Maintenant je trouve que c'est un peu comme mettre des chaussures à un bébé qui ne sait pas encore marcher mais je ne regrette pas du tout cette période de ma vie.

Depuis quel age vivez-vous Seins-Libres ?
Depuis avant mes 26 ans, début de mes 27.

Quelle taille faites-vous ?
Je faisais du 90 C ou du 95 B en fonction des marques.

Connaissez-vous d'autres femmes Seins-Libres ?
Mon amie beatnick. J'ai aussi rencontré d'autres personnes mais qui ne me sont pas ou plus proches.

Comment y sont-elles venues ?
Je me souviens d'une personne qui refusait le SG parce qu'elle voulait garder son image de petite fille et ne souhaitait pas devenir une femme.
Les autres personnes, c'était plus pour vivre de manière plus respectueuse avec leur corps, la nature ou parce qu'elles trouvaient tout simplement que cela ne leur convenait pas.

Dans votre entourage, qui sait que vous ne portez jamais de SG ?
Mes parents (ma mère s'y mets petit à petit ha ha ha), deux ou trois amis et une collègue de boulot (j'ai un nouveau boulot et j'ai un peu peur que l'on me fasse une remarque à ce sujet, je verrai bien), mon prof de tai chi chuan qui me félicite et m'encourage.

Qu'en disent-ils ?
Mon père ne m'a rien dit, je ne sais pas trop ce qu'il en pense.
Cela a créé un nouveau lien avec ma mère. Elle avait du mal au début mais cela a créé un échange très constructif pour l'une comme pour l'autre. Elle a compris que ce n'était pas une lubie et elle accepte ma façon à moi d'être femme. Je ne sais pas ce que cela a changé en elle mais maintenant elle est seins libres à la maison et ne mets de SG que quand elle sort.
Ma meilleure amie m'a tout de suite dit que si j'étais heureuse et que je me sentais mieux comme cela je ne devais pas me gêner.
Un ami homme qui a forcément remarqué (je suis tactile et prends facilement mes amis dans mes bras) et reste égal à lui même.
Un autre ami qui je pense a aussi remarqué et que cela semble amuser même si nous n'en avons jamais parlé ouvertement.
En fait j'ai l'impression que mon côté un peu hippie, beatnick fait que cela passe bien auprès des gens.

Votre vie Seins-Libres ?
Je ne suis pas toujours à l'aise. Déjà je vis le haut de mon corps et mes épaules de manière différente. J'ai remarqué cependant que j'ai moins de problèmes de dos, je ne me tiens pas de la même façon, j'ai beaucoup moins mal au sein, j'ai même de plus jolis seins. J'accepte mieux mon corps et mes formes, je le trouve plus équilibré et plus harmonieux.
Le confort est incomparable, même une brassière de sport devient un instrument de torture : ça gratte, ça serre, ça remonte les seins, ça les aplatit, ça tire sur les épaules et la nuque ...
Je n'ai pas encore eu à me baigner et je pense que je garderai le bikini. Je ne me sens pas encore l'âme nudiste ou naturiste et ce n'est pas parce que je vis seins libres que je me sens prête à montrer mon corps ou à devenir topless.
Là où je suis mal à l'aise encore c'est quand je croise des regards méchant, ceux où j'ai l'impression d'un cou d'être une pute puis je relativise et je passe mon chemin.
Au boulot aussi, je ne sais pas comment agir. Je suis dans un magasin et j'ai un contact avec une clientèle plutôt âgée. Pour l'instant on ne m'a fait aucune remarque sur mon style vestimentaire. J'ai parfois mis un SG sans armatures mais je ne les supporte plus trop non plus et j'aimerais assumer complètement mon choix de vie. J'attends de voir comment comment la situation évolue.

Reporterez-vous un SG un jour ? Si oui, pourquoi ?
Si ma patronne me demande de mettre à nouveau des soutiens gorge, je pense que j’essaierai de faire un effort ou de trouver un compromis.
A moins d'être avec des gens que cela ne gênent pas et avec qui je me sens en confiance, je vais garder le haut du maillot de bain encore mais sans armatures. Après je trouve que je n'ai pas à imposer ma nudité aux gens.
Tant que je porte des vêtements je trouve que ce qu'il y a en dessous ne regarde que moi.

Pour vous, qu'en est-il de la légende des seins qui "tombent" si l'on ne portent pas de SG ?
Je n'y crois pas. Il n'y a qu'à regarder les reportages sur les femmes d'ethnies dites primitives qui n'ont jamais portées de SG. Oui il y a celles qui ont les seins tous plats dits "gants de toilette" mais il y a aussi celles qui ont encore des gros nénés. Je pense que la génétique rentre en premier lieu dans le vieillissement du sein, ensuite la santé, la façon de vivre, les soins ...
Aujourd'hui nous avons des muscles de pieds atrophiés et des osselets inutilisée à cause du port des chaussures, je pense qu'il en est de même pour les seins. Si le port trop fréquent de SG a modifié la croissance et la vie des poitrines contemporaines, ce n'est pas forcément en mieux. Vivre avec ou sans soutien gorge doit être un choix personnel, respecté de chacun dans sa vie présente.
Et puis pourquoi lutter contre ce qui doit être et devenir ?

Quels conseils donneriez-vous à une femme pour qu'elle adopte ce mode de vie ?
Le massage ! Masser mes seins de manière précise pour réveiller le système lymphatique m'a beaucoup aidé. D'abord on ressent un véritable bien être quotidien puis cela apporte aussi une nouvelle relation avec sa poitrine. Je ne porte pas de SG et si mes seins sont beaux c'est parce qu'ils sont en bonne santé. nah !
En plus cela permet de renouer avec une partie de soi avec laquelle on ne se sent pas forcément en accord. Le sein est tellement stigmatisé; il n'est pas toujours facile de se défaire de certains accords passés avec soi-même.

PARTIE SANS-CULOTTES
A venir.
J'ai fouillé un peu le forum, j'ai lu quelques témoignage et il y a eu un petit tilt dans ma tête.
Aujourd'hui j'ai testé chez moi sans culotte dans mon jean. Journée normale, comme si c'était naturel. Après je ne dis pas que je vais tout de suite passer à la jupe sans culotte. Cependant je me ferais bien quelques culottes comme celles des années 30, 40. C'est comme un petit jupon short.
Je n'ai pas encore pris de décision à ce sujet, je vais laisser venir.
avatar
louve

Féminin Age : 31
35

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t285-louve#1618

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  PatNature le Jeu 13 Juin 2013 - 12:36

Félicitations pour cette présentation et surtout pour cette prise de conscience. A ce rythme, je ne doute pas que du deviennes une adepte de sans-culotte rapidement et même naturiste. Le naturel nous va si bien.
Amitiés
avatar
PatNature

Masculin Age : 64
63

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t225-patnature#1059

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 16:09

Je me suis permis de déplacer la réponse de "Louve" dans "Vivre Sans-Contraintes"(sous le titre "Ma nouvelle vie Sans-Contraintes") car cela ressemble au témoignage de cette découverte.

Les membres seront eux de t'accompagner dans cette aventure...

PS : si cela te dérange, je replacerais ton message ici-même

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

nouvelle adepte

Message  sandwich14 le Sam 15 Juin 2013 - 11:54

salut, 
je suis nouvelle et pour l'instant je me contente de ne pas porter de soutien gorge et culotte chez moi. c 'est vrai, c 'est fou comme on se sent libre, 
j'espère continuer et affronter le regard des autres
avatar
sandwich14

Féminin Age : 33
caen (14)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  Nudiste74 le Dim 23 Juin 2013 - 16:22

Merci pour ces témoignages qui persuaderont peut être d'autres de l'inutilité des ces accessoires.
affraid
avatar
Nudiste74

Masculin Age : 62
Haute Savoie (74)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t214-nudiste74#1200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  Angel le Ven 27 Sep 2013 - 4:34

Félicitation Louve

Angel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

bravo

Message  Louvet Florence le Sam 23 Aoû 2014 - 7:56

je viens de lire ton témoignage et je me retrouve dans ce que tu expliques, je crois qu il faut savoir prendre son temps et ne pas penser à ce que pensent les autres, c est sans doute le plus compliqué
à plus
Florence
avatar
Louvet Florence

Féminin Age : 36
Brest (29)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t442-louvet-florence#2807

Revenir en haut Aller en bas

au début

Message  marine64 le Mar 20 Jan 2015 - 2:28

sandwich14 a écrit:salut, 
je suis nouvelle et pour l'instant je me contente de ne pas porter de soutien gorge et culotte chez moi. c 'est vrai, c 'est fou comme on se sent libre, 
j'espère continuer et affronter le regard des autres


peut être pas tranquille evident mais le bien etre est tel qu a moment donné cela dpassera tout le reste crois moi
avatar
marine64

Féminin Age : 53
60

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  sandro le Mar 20 Jan 2015 - 9:46

Salut Louve et bienvenue..

très chouette ton témoignage, sincère et sent bien le processus "sain" qui te conduit à cette façon de vivre...
Prochainement "sans culotte" et tu verras que ta pratique du tai chi sera améliorè et que tu en ressentiras encore plus les bienfaits..

A plus
avatar
sandro

Masculin Age : 38
69

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t467-sandro#2982

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  lesud le Mer 4 Fév 2015 - 15:29

Bonjour Louve

Bienvenue et tres joli temoignage j'espere que tu nous tiens au courant pour la suite ...et restes comme tu es ne change rien ! Bonne continuation !
avatar
lesud

Masculin Age : 52
64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Louve

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum