Vivre seins-libres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Dim 9 Juin 2013 - 19:48

Place pour le futur index...


Dernière édition par Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:51, édité 4 fois

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Ma vie sans soutif (Chérie 25)

Message  Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:21

Ma vie sans soutif (Chérie 25)

Virginie Oks est récemment tombée sur un article qui l'a profondément interloquée... Une nouvelle étude scientifique menée par Sydney Ross Singer et Soma Grismaijer affirme que le port régulier du soutien-gorge provoquerait un risque plus important de développer un cancer du sein...
Contrairement aux idées reçues, elle découvre que depuis 1978 plusieurs études se sont succédées pour démontrer que le port du soutien-gorge rendrait paresseux, voir inopérants, les ligaments de Cooper et les muscles peaussiers ainsi que leur atrophie et leur affaissement plus rapidement dans le temps...

Sans soutien-gorge, la poitrine féminine se raffermirait, voir même se rehausserait ! Ne jamais porter de soutien-gorge permettrait donc d'avoir naturellement une poitrine plus haute et plus ferme !

Comme en 1968, Virginie Oks a décidé de jeter à la poubelle ses soutifs, pas tant pour faire disparaître "cet élément de différenciation des sexes" voir "cet accessoire conçu pour la satisfaction des fantasmes masculins" comme le clamaient les féministes de l'époque, mais véritablement pour tester si le confort naturel est supérieur au confort artificiel et si sa santé (tensions dans le dos, le cou, les épaules) en tirera profit sans pour autant perdre en fermeté...

Au cours de son expérience, elle ira dans le "sein des saints" rencontrer différents spécialistes : des fabricants de lingerie, des médecins et bien évidemment des féministes de tout bord.
Plus généralement en menant cette enquête-expérience, c'est un questionnement sur les seins dans notre société qu'elle se pose : pourquoi sont-ils à la fois si présents et si tabous ?



Dernière édition par Webmaster le Sam 31 Mai 2014 - 17:06, édité 12 fois

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

100% MAG (M6)

Message  Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:22

100% MAG (M6)

De plus en plus de femmes décident chaque jour de se passer de soutien-gorge. Elles disent que ne pas en porter serait meilleur pour le maintien de la poitrine.
Cela est confirmé par les conclusions d'une étude récente menée par des spécialistes sur le sujet.
Néanmoins, l'accueil de cette idée dans la société et surtout dans le monde professionnel n'est pas encore pour tout de suite.



Dernière édition par Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:53, édité 3 fois

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Dr. Jean-Denis ROUILLON

Message  Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:25

Une interview du docteur Jean-Denis ROUILLON



Dernière édition par Webmaster le Sam 10 Sep 2016 - 13:02, édité 6 fois

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

France Culture

Message  Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:33

France Culture

Le soutien-gorge semble une évidence, la quasi-totalité des femmes l’enfilent chaque matin à la vitesse d’un réflexe sur la peau. Comment le soutien-gorge a-t-il su se rendre si nécessaire et incontournable en un siècle ?

A 25 ans, les seins d’une femme sur deux présentent des signes de relâchement ; là arrive l’industrie de la lingerie à grands renforts de publicité avec ses solutions de confort. La femme devient captive et reproduisant le rite social nécessaire à protéger la décence de sa fille pré-adolescente tout en montrant qu’elle devient une femme, ira lui acheter un premier soutien-gorge.

Ces messieurs, un temps effrayés par le mythique "dégrafage" tentent d’y découvrir ce que l’objet dit de sa propriétaire, s’émeuvent d’une attention nouvelle de rouge ou de noir crochetée et fantasment à la vue d’un téton libertaire qui pointe sous le coton blanc d’un T-shirt bon marché.

Mais rares sont les femmes qui décident de s’en passer, renonçant ainsi au modèle dominant du sein : rond, lisse, bien agrippé et immobile. Une pointe impudique, ou politique.

D’autres n’en ont plus porté depuis quinze ans, ni même pendant ou après leur grossesse. C’est le cas d’une sportive. Elle lutte, court, monte à cheval sans immobiliser ses seins. Elle est volontaire dans l’étude de Jean-Denis Rouillon, médecin du sport au CHU de Besançon. Depuis des années, alors qu’il avait découvert qu’aucune étude ne s’était jamais intéressée à l’intérêt médical du soutien-gorge, il suit, mesure, questionne et conseille plus de 300 femmes qui se sont séparées de leur soutien-gorge. Finalement, « toutes en tirent un bénéfice », dit-il.

Avec :
- Hélène et Chloé
- Roselyne Rauscher, une des dernières maîtres-corsetière d’Alsace
- Jean-Denis Rouillon, médecin du sport au CHU de Besançon
- et ses deux volontaires Abiba et Maïté
- Aurélie, Camille, Olivier et Rémy

Production : Andrada Noaghiu

Réalisation : Chrsitine Robert


_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

France Bleu

Message  Webmaster le Ven 14 Juin 2013 - 15:41

France Bleu

C'est une étude qui ne laisse pas indifférent. A Besançon, le professeur de médecine Jean-Denis Rouillon étudie depuis quinze ans les seins des femmes qui ne portent pas ou peu de soutien gorge. Ses premières conclusions permettent de prouver que l'absence de soutien-gorge est bénéfique pour la poitrine...

Le reportage de Marion Streicher


_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

FRANCE BLEUE BESANÇON

Message  Webmaster le Ven 12 Juil 2013 - 13:03

ACTU DES LABOS : Le soutien-gorge, en porter ou pas ?

Première partie :


Deuxième partie :

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Bellina le Dim 5 Jan 2014 - 18:48

Bonjour à tous et à toutes !!!

Il semblerai qu'en effet, vivre sans soutien-gorge est bon pour les seins car cela leur permettrait de rester fermes et musclés.

A méditer ...

A bientôt.

Bellina

Féminin Age : 47
Méru (60)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t365-bellina#2352

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Mar 4 Mar 2014 - 14:23

DERNIER MINUTE !!!

Rediffusion de Ma Vie Sans Soutif ce soir à 22h25 sur Chérie 25...

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Mer 5 Mar 2014 - 9:11

Rediffusion le dimanche 9 mars à 00h00.
Disponible également en REPLAY.

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Brenda.marchand le Sam 26 Avr 2014 - 18:12

Bonjour à tous et à toutes !!!

Personnellement, je trouve qu'un soutien gorge gratte, comprime et est très inconfortable. Je préfère ne pas en porter que d'être engoncée dans ce carcan de tissus.

A bientôt.

avatar
Brenda.marchand

Féminin Age : 47
Méru (60)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t409-brendamarchand#2617

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  VH le Lun 2 Juin 2014 - 18:26

Je ne porte plus jamais de sg depuis 2 ans et oui je me sens bien dans ma tête et dans mon corps. Mes seins ne sont pas plus tombant ils sont au contraire ferme et beaux. J'ai 57 ans et regrette une chose ne pas avoir entendu parle de ces études beaucoup plus tôt. Le regard des autres je m'en moque, et a mon âge cela me plait de montrer des mamelons a travers un t shirt... Un conseil a toutes celles qui hésite faite le !!! Vous ne le regretterai pas ! Ah un détail j'ai une assez bonne poitrine et cela bouge mais moi je ne m'en rend plus compte.
avatar
VH

Féminin Age : 60
83340

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t212-vivih#654

Revenir en haut Aller en bas

sans soutif

Message  mimi64 le Mar 3 Juin 2014 - 12:53

coucou tout le monde
4 mois deja que j'ai abandonne mes soutifs et pour rien au monde je ne reviendrai en arriiere
quel confort ma poitrine revis et j'assume mon 110 d
je ne m'interdis meme pas les vetements un peu serre ou on voit que je ne porte pas de soutiens gorge
le regard des autres ....m'en fou
meme mon compagnon a vu le changement il les trouve plus "apetissant"
c'est vrai qu'ils sont plus ferme
waooh comme cela fait du bien de vivre sans soutif



zouzozu a tous

mimi64

Féminin Age : 53
(02)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t372-bmimi02#2379

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  VH le Mar 3 Juin 2014 - 13:31

Super que tu sais assumer !!! Continue même si parfois ce n'est pas facile, il y a des circonstances ou l'on se sent un petit peu marginal exemple église, justice, médecins,...
Moi ce qui m'a aidée, c'est une amie qui m'a dit mais du temps de Jésus personne ne portait de sg ni de culottes... Ces artifices sont venus bien bien longtemps après ...
Ton copain va certainement adorer ta nouvelle façon de t'habiller ! Essayé dans quelques temps de te passer du bas, la petite culotte elle aussi n'est pas toujours nécessaire...Sans aucun esprit de vice, ni d'exhibition, juste pour redécouvrir des sensations naturelles...très agréables...

Amicalement
VH
avatar
VH

Féminin Age : 60
83340

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t212-vivih#654

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Mar 15 Juil 2014 - 19:29

Colloque pluridisciplinaire "Le sein et ses représentations. Femme, médecine et société"

Toutes les communications du colloque "Le sein et ses représentations. Femme, médecine et société" organisé jeudi 10 Octobre 2013 par le laboratoire C3S (culture sport, santé, société) à l’amphithéâtre de l’UPFR des sports.

Vous y trouverez plusieurs interventions de Jean-Denis ROUILLON


_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Mar 15 Juil 2014 - 19:32

"Seins et sport" par le Docteur Jean-Denis ROUILLON.

Dans le cadre le cadre des journées Bien-être au Campus, co-organisées par l'U-sports, le CROUS et le SUMPPS, le Dr. Jean-Denis Rouillon, professeur émérite à l'UPFR Sports revisite la question du sein en lien avec la pratique du sport. Il remet en cause à la fois sa fragilité et l'utilité du port du soutien-gorge. Cette conférence a été filmée le 17 Octobre 2013 dans l'amphi de l'UPFR sports, à Besançon.


_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Mar 15 Juil 2014 - 19:53



Besançon : elles ont enlevé le haut
Quatre femmes ne portant plus de soutien-gorge ont témoigné hier à Besançon à l’occasion d’un colloque sur le sein.

Besançon. Le soutien-gorge ? Elles n’en portent jamais et s’en passent très bien. Féministes ? « Pas spécialement », sourient-elles. « On ne fait pas de prosélytisme, on ne cherche pas à convaincre, ce n’est pas un acte politique. On se sent simplement mieux sans soutien-gorge. » Hier, Ophélie Boxberger, Geneviève Belot, Capucine Vercelotti et Aude Dole participaient, à Besançon, à un colloque sur le thème du sein et ses représentations, organisé par le laboratoire C3S (Culture, sport, santé société) de l’UPFR Sports de l’université de Franche-Comté.

Ces quatre femmes ont en commun de participer à l’étude du professeur Jean-Denis Rouillon, principal artisan de cette journée. Ce médecin bisontin est désormais mondialement connu pour mener, depuis 1997, une enquête devant répondre à cette question : le port du soutien-gorge protège-t-il du vieillissement et de la ptôse des seins ? Plus de 320 femmes, Franc-Comtoises pour la plupart, se prêtent à cette étude, en subissant, au fil des années, des mesures biométriques de leur « triangle de Buffon », à savoir, l’espacement entre les pointes des seins et le nombril, censé témoigner d’une esthétique idéale de la poitrine féminine.

« Quand il fait froid, c’est gênant »
Et comme le chercheur qui leur mesure le torse au mètre à ruban depuis des années, les quatre femmes en sont fermement convaincues : pour elles, le soutien-gorge n’a aucune utilité. Et au contraire, leurs seins se portent mieux depuis qu’elles l’ont remisé au fin fond de leur garde-robe.

« Quand j’ai commencé à courir », explique Ophélie Boxberger, sportive de haut niveau, vice-championne de France de 800 m et prof d’EPS, « je portais des brassières très serrées qui me faisaient mal. Sur les conseils du docteur Rouillon, je les ai enlevées. Au tout début, c’était assez douloureux, mais la sensation a duré très peu de temps. On s’habitue très vite ».

Depuis 2006, Ophélie a enlevé le haut, sans jamais le remettre. Ni sur les pistes, ni dans la vie de tous les jours. « Bien sûr, on doit faire attention à ce qu’on porte », s’amuse-t-elle, « aux habits trop échancrés ou transparents. Il a aussi fallu convaincre ma mère, qui ne voyait pas ça d’un très bon œil ». Ophélie et ses trois amies évoquent également, assez librement, des « situations gênantes » : « Quand il fait froid et que les tétons pointent sous un tee-shirt, le regard des autres est parfois embarrassant. Mais on apprend vite à se cacher avec nos vêtements ». Et pour parer à toute éventualité, Aude dit même avoir recours à des cache-tétons…

Le bilan d’une vie sans soutien-gorge ? « Excellent ! » assure en chœur le quatuor. « Ça a été net et très rapide », indique Ophélie, « notamment sur la qualité tissulaire. J’avais des vergetures qui ont disparu ». Capucine, également grande sportive, dit avoir « aussitôt mieux respiré. On se sent moins compressée, on se tient plus droite. Et maintenant, en remettre me procure un véritable inconfort ».

En minorité en France
Quant à Geneviève, ostéopathe de 60 ans, elle garantit, mesures du Dr Rouillon à l’appui, que sa poitrine se porte mieux depuis qu’elle a jeté l’accessoire aux orties. « Quand il n’est plus soutenu ni comprimé, le sein respire, les tissus se renforcent, il trouve sa place normale sur le corps, il est plus harmonieux et plus ferme. »

Quatre femmes, on le voit, tout à fait convaincues. Et de fait, représentant une toute petite minorité, puisqu’on estime qu’en France, seules 5 % des femmes se dispensent totalement de soutien-gorge. Une proportion diamétralement opposée à celle des pays du Nord de l’Europe, où une femme sur dix seulement en porte régulièrement.

Serge LACROIX

EstRépublicain.fr

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Webmaster le Mer 3 Sep 2014 - 16:12

Voici un article paru dans le Sciences et Vie de septembre 2014.
Merci à Kat pour cette info.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

_________________
Ratifiez le règlement intérieur et présentez vous dans votre signature SVP.
Gestion de votre PROFIL (les avatars sont visibles UNIQUEMENT des membres du forum)
Qu'est-ce que


J'interviens à titre personnel sous le pseudo "chris".
avatar
Webmaster
Admin

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.neuf.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Kat le Jeu 4 Sep 2014 - 21:38

Qualité pas top mais depuis un portable c'est pas trop mal (YouCam Snap sur Android pour ceux que cela intéresse). Cela ne vaut pas un bon scanner mais quand on a rien sous la main, c'est bien utile pour des articles de journaux comme celui là. Je l'utilise tous les jours au boulot.

_________________
Sans culottes et seins libres.
Naturelle, hédoniste et fière de l'être!
Kat
avatar
Kat

Féminin Age : 62
Lausanne Suisse

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t297-katy#1834

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  chris le Jeu 4 Sep 2014 - 21:47

Qualité pas top ? Tu rigoles. Elle est parfaite.

Si elle avait pas été exploitable, je l'aurais pas publié sur le forum et sur Facebook.

Encore merci.

_________________
Webmaster des sites et du forum.
avatar
chris

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t15-chris#17

Revenir en haut Aller en bas

contribution

Message  atlante le Lun 8 Sep 2014 - 4:59

ne pas porter de soutien g doit rester un choix et dans ce sens il faut aussi que ce ne soit pas négatif au niveau satisfaction. aussi pour que les seins ne tombent pas il faut faire du sport ou entretenir les muscles qui soutiennes ce joli apanage
avatar
atlante

Masculin Age : 40
toulon (83)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  chris le Lun 8 Sep 2014 - 18:29

atlante a écrit:aussi pour que les seins ne tombent pas il faut faire du sport ou entretenir les muscles qui soutiennes ce joli apanage
Heuuuuuu, il va falloir que tu reprennes des cours d'anatomie (c'est vrai que maintenant on "SVT") car il n'y a pas de muscles qui soutiennent les seins. C'est pourtant bien expliqué sur le site Vivre Sans-Contraintes.
Se sont les ligaments de COOPER qui les soutiennent et ils ne se musclent pas. Ils se renforcent sous la tension. Plus ils sont sollicités, plus ils se renforcent.

_________________
Webmaster des sites et du forum.
avatar
chris

Masculin Age : 44
Saint-Lyphard (44)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t15-chris#17

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  alain90 le Jeu 11 Sep 2014 - 17:09

merci pour la compilation et la mise à disposition de tous ces témoignages. Very Happy
avatar
alain90

Masculin Age : 63
Belgique

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t616-alain90#5300

Revenir en haut Aller en bas

Soutien-Gorge et Cancer du sein

Message  tictac1166 le Mar 21 Oct 2014 - 7:20

Une serie de questions réponses visiblement de 2012 ou l'on parle de ligaments de Cooper et de muscles peaussiers (?) mais aussi

"Un docteur en médecine a publié ces résultats dans le traitement de la douleur des épaules chez les femmes à forte poitrine. Dans cette étude de 5 ans, il a été suggéré que les patientes soulagent le poids sur leurs épaules pour une durée de 2 semaines, en allant sans soutien-gorge

L’étude a indiqué que les résultats à longs termes étaient l’absence de douleur aux épaules si l’on n’utilisait plus de soutien-gorge. 79 % des patientes ont ensuite décidé de décharger le poids de leur poitrine de leurs épaules de façon permanente en éliminant définitivement l’utilisation de soutien-gorge parce qu’elles se sentaient libérées."

http://www.amessi.org/soutien-gorge-et-cancer-du-sein-les-dangers-du-soutien-gorge#.VEXoVfmsUrU

Bonne lecture

avatar
tictac1166

Masculin Age : 54
Perpignan (66)

Revenir en haut Aller en bas

sans sg depuis 30 ans

Message  mariemarc283 le Ven 5 Juin 2015 - 13:30

je porte plus de sg depuis mes 17 ans et j'ai les seins qui tiennent bien et on s'habitue aux regards moi sa me gène plus du tout en famille et en public meme si j'ai un chemisier tranparent
avatar
mariemarc283

Féminin Age : 57
Sannary-sur-Mer (83)

http://sans-contraintes.exprimetoi.net/t614-mariemarc283#5187

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vivre seins-libres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum